Feeds:
Articles
Commentaires

Chambrun

Pour cet avant-dernier week-end de pré-campagne, la dream team du 5 XXL a fait feu de tout bois puisqu’elle a sillonné le canton de Nice 5 littéralement du nord au sud.

C’est ainsi que samedi, Delphine, Gérard, Helyette, Anne-Sophie, Henri, Fabien, Laurent, Bernard, Lucien, Philippe, Emmanuel, Samuel, Iwona, après un petit-déjeuner canistrelli, place Fontaine du Temple, ont constitué, avec les candidats, deux équipes, l’une partie en direction de Vismara et de Henry Dunant, l’autre en direction de l’avenue du Ray et de la place Saint-Sylvestre, pour diffuser nos premiers éléments de programme et discuter avec les riverains de la question cruciale pour ce secteur du devenir des terrains du stade du Ray (voir le blog de Patrick).

Dimanche, ce fut au tour de Véronique, Richard, Amina, Joëlle, Jean-Luc et de nouveau Delphine et Samuel, de nous accompagner sur Gambetta et les petites rues à l’ouest du boulevard de Cessole récemment rattachées au 5XXL (ex 11e canton).

Ce fut pour moi une séquence nostalgie – après celle de la veille qui me tombe régulièrement dessus quand je passe devant la résidence de Falicon (54 avenue du Ray) où j’ai passé mon enfance et où ma mère habite toujours – en retrouvant la rue du Grand Pin sur laquelle donne la petite rue Lange où a toujours vécu mon grand-père.

Il fallut un solide pan-bagnat chez Tintin pour se remettre de ces émotions ! En compagnie d’ailleurs d’un ovidé très connu des lecteurs de ce blog (private joke) et d’un député du 92, Alexis Bachelay, qui nous a fait l’amitié de profiter d’un séjour familial à Nice pour venir nous encourager. Mais là encore, la nostalgie n’était pas loin car les parents d’Alexis sont les anciens propriétaires du Marigny, un bar-tabac de la rue Gioffredo fort connu des anciens lycéens de Masséna (dont Patrick) et de Calmette (dont moi-même).

Mais, vu l’enthousiasme de la petite troupe pendant ce week-end, on peut se dire que la nostalgie ne ramollit pas l’ardeur en général et qu’elle joue plutôt un rôle de stimulant : on se bat encore mieux pour ce qui nous est cher…

Place Fontaine du TempleAvenue Henry DunantSaint SylvestreAvenue Saint SylvestrePassage à niveauLiberation

DSC03198

Avec Joëlle Vacca, ma suppléante, et José Boetto, le suppléant de Patrick Mottard, nous avons fait aujourd’hui notre première réunion publique pour les quartiers de Nice Nord.

Prenant le micro chacun à tour de rôle, nous avons pu démontrer que nous formions une véritable équipe, habituée à travailler de conserve : rien de plus normal étant donné les liens d’amitié et la complicité qui nous unissent depuis maintenant de longues années.

La présence dans le public de Jean-Christophe Picard, président du PRG 06, de Patrick Allemand, 1er vice-président du Conseil régional, de Marc Concas, conseiller général et conseiller municipal, m’a donné l’opportunité de rappeler que notre candidature était celle du rassemblement de la gauche (PS, PRG, MRC), des écologistes (EELV, Génération Ecologie) et même du centre (Front démocrate), un rassemblement rendu possible par l’originalité de notre appartenance à l’association « Gauche Autrement »… mais aussi par la bonne volonté des uns et des autres face au risque d’avoir une assemblée monocolore ou tachetée de noir.

Le public attentif, venu nombreux, était là pour mieux connaître nos propositions (le correspondant local du Monde était d’ailleurs présent). Patrick a inscrit une partie de son intervention dans le cadre départemental en rappelant ce que nous avons fait au sein du Conseil général et ce que nous allons continuer à faire dans l’avenir au sein du nouveau Conseil départemental. Il m’est revenu de développer nos propositions pour le canton avec notamment le dossier essentiel de l’aménagement des terrains du Ray.

Une heure plus tard, et après des interviews données aux journalistes de France Bleu Azur et de WebTVNice, il était temps de se rendre dans la salle voisine pour partager l’excellent buffet préparé par nos hôtes du Patoch’s family restaurant, l’occasion de poursuivre les échanges dans une ambiance plus décontractée.

DSC03077DSC03166DSC03140IMG_9214DSC03125IMG_9266

article1article2

Banque des 4 :2 PHC

Ce jeudi, nous organisons une réunion publique dans le cadre de l’élection départementale dans le canton de Nice 5.

Avec mon binôme, Patrick Mottard, et nos suppléants, Joëlle Vacca et José Boetto, nous vous attendons pour échanger avec vous sur les priorités pour les Alpes-Maritimes et nos quartiers, de façon informelle, avant de partager le verre de l’amitié.

JEUDI 26 FÉVRIER À 19 H
Patoch’s family restaurant, 9, avenue Cyrille Besset
(juste en face de notre permanence)
Arrêt tram : Valrose université

Patoch's family

CUM

Quand j’ai achevé ma première année de Droit sur les inconfortables bancs en bois du CUM (Centre Universitaire Méditerranéen), j’étais loin de me douter que j’y reviendrai un jour pour des séances trois ou quatre fois plus longues que mes cours « grâce » au Conseil métropolitain (d’autant qu’à l’époque, de Métropole Nice Côte d’Azur il était loin d’être question…)

Ainsi, ce vendredi, un Bureau suivi d’un Conseil : résultat du référendum sur la privatisation de l’aéroport, DOB (Débat d’Orientation Budgétaire), rapport 2014 du développement durable… plus les traditionnels tunnels du Président sur la politique nationale. J’avoue avoir trouvé la séance un peu longuette (et inconfortable).

Mais, même en période électorale, il était hors de question que je ne participe pas à cette importante réunion. D’autres candidats en avaient apparemment décidé autrement…

Je n’ai pu m’empêcher de faire remarquer que la nouvelle Charte de la Métropole était peut-être pleine de bons sentiments mais assez mal rédigée pour être tout à fait compréhensible. Mes interlocuteurs en ont convenu et le texte devrait être amélioré (je vais leur faire parvenir mes observations).

L’ordre du jour chargé ne m’a pas permis de déposer une motion pour étudier la possibilité d’équiper nos travées de coussins moelleux. Je sens que je vais encore le regretter lors de la prochaine session !

Pour un commentaire sur le futur scrutin, voir le blog de Patrick Mottard : Deux places pour trois

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

N-M 17:02:2015

Nice-Matin 17/02/2015

À voir sur le site de Nice-Matin (dossier de Thierry Prudhon).

Chez Tintin

Pour notre première sortie « officielle » comme candidats, les cieux n’étaient pas très cléments.

Peu importe. Équipés d’un tract inaugural bien reçu des passants et présentant les candidats et la nouvelle géographie du canton de Nice 5, nous sommes partis de la Libé, après avoir pris le café chez Tintin (et même, pour certains le mini pan bagnat !), pour finir à l’heure du déjeuner au « bar à manger » La Cave de la rue Veillon, chez Bocchi. Entre les deux, l’averse s’étant calmée, nous avons arpenté en deux équipes les rues du quartier… des Révolutionnaires : Boissy d’Anglas, Marceau, Mirabeau, Rouget de l’Isle, La Fayette… (Raiberti constituant l’exception et Villermont, un cas un peu plus compliqué).

Entre les gouttes, l’accueil fut sympathique. Et probablement que les candidats avaient fière allure puisqu’un petit garçon n’a pas hésité à demander à Patrick : « Tu es ministre ? »

La CaveVers ComboulLa Libé

%d blogueurs aiment cette page :