Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Université de Nice Sophia Antipolis’

Léa, Aziza Neira, Carla, Hawa et Mathias sont mes étudiants en LEA L3. Aujourd’hui, ils ont organisé une matinée d’apprentissage aux gestes de premiers secours avec les pompiers des Alpes-Maritimes qui se sont prêtés à l’exercice avec une grande disponibilité. Sympa !

Après l’accueil café-croissants-jus de fruit, la quarantaine d’étudiants inscrits s’est répartie en plusieurs groupes, chacun sous la responsabilité d’un pompier professionnel, pour suivre cette première formation (conseils, exercices pratiques…) avec une grande attention.

Publicités

Read Full Post »

Pendant la minute de silence

Pendant la minute de silence lundi

Mardi, Patrick signalait sur son blog la photo prise en noir et blanc par (et avec) ses étudiants d’InfoCom en hommage aux victimes des attentats de Paris.

Le sujet reste sensible au sein de l’Université et, en m’apprêtant à retrouver des étudiants de L3 de LEA mercredi matin, je me demandais si je devais aborder la question avec eux. En fait, je n’ai pas eu à réfléchir bien longtemps. Je ne sais plus trop comment ça a commencé mais finalement, c’est pendant presque deux heures que nous avons parlé ensemble. La faible assistance ce matin-là était sans doute propice à l’échange.

Très marqués par les événements – qui ne le serait pas ? – j’ai trouvé leurs réactions très « raisonnables » et mesurées malgré l’inquiétude. Pas de fatalisme pour autant, juste une inquiétude, non pas individuelle, mais pour le monde dans lequel nous vivons et portée vers l’avenir.

J’éprouve beaucoup de difficultés à parler de ce qui vient de marquer notre pays ce vendredi 13 novembre. Le faire avec eux m’a fait du bien. À eux aussi, peut-être ?

Read Full Post »

Les étudiants LEA du parcours juridique de L3

Les étudiants LEA du parcours juridique de L3

Pour la première fois cette année, dans le cadre d’un cours de droit que j’assure en LEA en Licence 3 (parcours juridique), j’étais chargée d’accompagner une vingtaine d’étudiants devant réaliser, par groupe, des projets tuteurés.

Il s’agit, en fait, de leur demander de monter et de réaliser un projet de leur choix, ce qui n’est guère simple. Ils disposent de peu de temps puisque tout doit être terminé pour la fin du premier semestre (et le « semestre » universitaire dure environ… trois mois). Les étudiants se trouvent ainsi confrontés à la réalisation d’un événement réel avec son lot de difficultés, de vicissitudes, de problèmes techniques, qui peuvent parfois les conduire à modifier leur projet initial. En prime, puisque leur enseignante est une juriste, il leur avait été demandé de fournir un travail juridique en liaison avec leur projet.

Eh bien, je dois dire qu’ils s’en sont plutôt bien sortis. Les cinq groupes ont finalisé leur projet dans les temps, ce qui n’est pas forcément toujours le cas avec ce type d’exercice. Et ils présentaient aujourd’hui sous forme de petit exposé les démarches qu’ils avaient dû faire pour surmonter les problèmes et aboutir à un résultat.

Projet "Etudier aux USA, une réalité à portée de main"Un groupe avait choisi de confectionner une brochure destinée aux étudiants en langues ayant pour ambition de partir à l’étranger dans le cadre de leurs études afin de leur fournir toutes les informations nécessaires. Au fur et à mesure de l’avancement de leurs recherches, les membres du groupe ont réalisé que ce ne serait pas possible en si peu de temps. Ils ont donc choisi de cibler le pays d’accueil, en l’occurrence les Etats-Unis, et, après avoir fait remplir un questionnaire par une cinquantaine d’étudiants intéressés pour identifier leurs besoins, ils ont fait imprimer un dépliant très complet recensant formalités de départ, logement, sécurité sociale, inscriptions, bourses, possibilités de travail… Aspect juridique : le droit à l’image et au respect de la vie privée (utilisation d’un témoignage avec photo dans le dépliant).

Projet Forum débouchés LEAUn autre groupe a organisé un Forum à destination des étudiants de LEA sur les débouchés possibles en termes d’emploi, de Master, de concours. Il s’est tenu le 11 décembre dernier dans une salle à l’entrée de la Faculté des Lettres. Et comme le groupe a pensé qu’il était dommage de ne pas faire profiter plus largement le public étudiant de leurs abondantes recherches, un blog a été créé (je ne peux vous donner le lien pour l’heure car j’ai mal noté l’adresse…) Aspect juridique : lois et règlements sur les concours.

Projet "Promotion de la filière LEA à la radio"A destination cette fois des futurs étudiants, un troisième groupe avait choisi de présenter la formation LEA en utilisant un média radiophonique. Ils ont obtenu un créneau d’une heure le lundi 10 décembre à partir de 18 heures sur Agora Côte d’Azur (on peut écouter l’émission en podcast sur le site de la radio). Aspect juridique : réglementation des radios.

Les deux derniers groupes se sont écartés du domaine universitaire pour s’orienter vers un événement culturel. Ils ont dû surmonter bien des obstacles pour parvenir à les réaliser.

Projet "Légendes, recettes, traditions du monde"L’un d’eux souhaitait faire découvrir les cultures et traditions de différents pays à partir de recettes données et réalisées par des étudiants étrangers, nombreux en LEA. Malheureusement, on leur a refusé l’organisation de la manifestation sur le campus. Comme ce groupe avait déjà recensé pas mal de recettes, il a décidé de conserver son travail en le complétant par des légendes et traditions des pays concernés, le tout repris dans un dossier et dans un blog qui a pour ambition de continuer à se développer grâce aux apports des uns et des autres. Aspect juridique : charte sur l’utilisation des blogs.

Projet Cie des DélicesL’autre avait décidé de faire la promotion en milieu étudiant d’une troupe de théâtre amateur « La Compagnie des Délices ». Il s’agissait d’organiser une représentation dans la Faculté. Malheureusement, la salle spécialement réservée aux spectacles leur a été refusée après que l’accord leur a été d’abord donné et la date fixée (il semblerait que le département des Arts gère cette salle de façon quasiment privative…). Il leur restait peu de temps pour se reconvertir, trouver une autre salle, une date et en faire la com’… Mais ils y sont parvenus : et c’est avec un grand plaisir que j’ai pu assister à une représentation du « Décaméron » qui s’est finalement déroulée le 10 décembre à la Maison des associations de la place Garibaldi. Aspects juridiques : création d’une association et droits d’auteur.

Bien sûr, les réseaux sociaux, au premier rang desquels facebook, ont été mis à contribution par chacun des groupes pour faire passer l’information.

Finalement, la prof est assez fière de ses étudiants, des projets réalisés et des dossiers remis. Elle espère qu’il en sera de même à la lecture de leurs copies d’examen… portant sur le droit commercial !

Représentation du "Décaméron" par la Cie des Délices

Représentation du « Décaméron » par la Cie des Délices

Read Full Post »

Ouf ! Il est 17 heures et je viens de donner sa note au dernier étudiant qui pendant une dizaine de minutes a dû plancher sur « Les conflits entre associés ».

Avec lui s’achève un marathon de quatre jours qui m’a vu interroger oralement cent trente étudiants en Droit des sociétés (Licence 3).

L’épreuve fut rude, mais je pense qu’elle en vaut la peine. Il faut savoir que la « mode » de ces dernières années, à l’Université, est aux « oraux… écrits » ! En effet, pour échapper aux oraux, nombreux sont les profs qui remplacent ceux-ci par des écrits « light » de brève durée. Pour ma part, j’estime qu’un étudiant doit se confronter au cours de ses épreuves d’examen à un certain nombre d’oraux car cela permet de l’évaluer plus complètement et de le préparer à la vie active. C’est pourquoi, malgré sa pénibilité (encore qu’il ne faut pas exagérer, l’échange est souvent sympathique, parfois stimulant), je maintiens la tradition de l’oral.

Du coup, après avoir quelquefois pesté ces derniers jours dans une petite salle (pour une fois pas glacée) de la Fac de droit où je procédais à mes interrogations, j’ai, maintenant que les épreuves sont achevées, la satisfaction du devoir accompli.

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :