Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Tallinn’

Vieille ville Tallinn 2

Les hasards du calendrier et de notre itinéraire ont fait que nous nous sommes retrouvés ce soir à Tallinn sept ans jour pour jour après notre dernière visite : en 2010, pour notre seconde visite dans le plus « nordiste » des pays Baltes, c’était déjà un 14 août (vous pouvez aller consulter le billet que j’avais fait cette année là). Une petite différence : en regardant les photos d’alors, j’ai pu constater aux tenues vestimentaires qu’il faisait beaucoup plus chaud que cette année…

Nous y sommes arrivés par le ferry en provenance d’Helsinki sous un ciel d’une pureté que nous n’avions pas encore rencontrée depuis notre départ (surtout au lendemain d’une soirée particulièrement pluvieuse à Jyväskäla). Nous avons en effet décidé de rentrer par l’Est plutôt que de redescendre par la Suède puis l’Allemagne dont les voies de circulation nous avaient posé quelques difficultés à l’aller du fait des nombreux travaux entrepris pour les remettre en état pendant la période d’été. Suivra la Pologne. Quant à la suite, nous n’avons pas encore arrêté notre choix.

Revoir un ville que l’on commence à connaître – et c’est d’autant plus aisé que la capitale estonienne n’est pas très grande – multiplie le plaisir qu’on a eu à la découvrir la première fois, surtout quand elle est assez éloignée de chez soi. Et ça n’a pas manqué : c’est avec beaucoup d’enthousiasme que j’ai à nouveau circulé dans la jolie vieille ville en y retrouvant mes marques. Toujours la même animation assez sage, beaucoup de musiciens dans les rues. C’était une bonne idée que de retourner « à la civilisation » (!) par Tallinn : une sorte de sas de décompression…

 

Read Full Post »

 

Enterrement de vie de jeune fille dans la vieille ville de Tallinn

Une soirée à Tallinn, en été, il se passe plein de choses…

Des scouts allemands qui chantent sous les arcades de l’Hôtel de ville (sourire à Laurent), des artistes de rue qui font l’artiste de rue, de la musique cubaine dans un restaurant indien, des basketteurs qui s’affrontent dans un tournoi organisé sur Karjavara plats à l’entrée de la vieille ville, des jeunes femmes qui enterrent la vie de jeune fille de l’une d’elles…

Un clocher qui s’est longtemps pris pour le plus haut du monde (celui de l’église Saint-Olav, 124 m !), un voyeur qui zyeute ses voisins (en fait, un curieux personnage sur le côté du fronton d’une maison Art nouveau qui ajuste ses lorgnons pour mieux observer les bâtiments d’en face comme en témoigne la photo ci-dessous), un chat qui fait le gros dos sur un toit et renvoie à ses frères de la maison des Chats de Riga (les chats faisant le gros dos exprimeraient, selon la chronique, le mépris du propriétaire des lieux envers les membres de la Grande Guilde qui avaient refusé de l’admettre parmi eux), de drôles de voitures, des bébés un peu effrayants surgis au détour d’une rue sombre, des porches de maisons hanséatiques flanqués de bancs de pierre où la promeneuse fatiguée peut se reposer un moment…

Et un petit homme gris qui n’arrête plus de revenir pour rien. Il vit dans le lac Ülemiste et a promis que le lac engloutirait la ville quand elle serait achevée. Aussi, une fois l’an, il sort de l’eau et demande : « Alors, avez-vous enfin fini de construire la ville ? ». Devant la réponse négative, le petit homme gris rentre dans sa tanière, et c’est pourquoi Tallinn, dit-on, ne sera jamais terminée. Tant mieux…

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :