Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Primaires’

Samia GhaliUne candidate soutenue par un élu mis en examen et une élue condamnée (appel en cours) qui sort en tête, des pratiques de République bananière pour acheminer les électeurs, la seule personnalité nationale un peu crédible écartée du 2e tour : la primaire de Marseille vire au cauchemar.

C’est la preuve qu’une procédure transparente et moderne comme les primaires ne peut pas s’épanouir dans un marigot de combines et de clientélisme. Les primaires ne sont pas responsables de cette élection calamiteuse et il ne faudrait pas jeter le bébé avec l’eau du bain. C’est en amont qu’il faut agir.

Certes, la Fédération du PS 13 a été mise sous tutelle en mars de cette année, mais c’était déjà bien tard. Personne à Solférino n’a eu le courage de le faire quand il était encore temps parce que la Fédération des Bouches-du-Rhône a – évidemment – beaucoup d’adhérents qui votent (massivement) lors des échéances internes du Parti socialiste.

La gauche en paie aujourd’hui le prix, celui de la lâcheté.

 

Read Full Post »

En fin de matinée, l'équipe exprime sa satisfaction du devoir accompli...

En fin de matinée, l’équipe exprime sa satisfaction du devoir accompli…

C’est à la Libération, sous des trombes d’eau, qu’avec les copains du PRG nous avons lancé l’opération « pétition pour des primaires à Nice aux prochaines municipales ». Partant du principe que la quasi totalité de l’électorat de gauche est favorable à l’organisation de ces primaires qui ont été si bénéfiques à François Hollande, nous avons décidé de permettre, avec nos modestes moyens, l’expression de cette volonté.

Eh bien, si ce premier contact devait avoir valeur de test, le moins qu’on puisse dire est qu’il a été plutôt signifiant. En effet, dans un environnement pourtant climatiquement peu favorable, sous la caméra de France 3 (ce qui n’est pas vraiment un gage de discrétion), les passants ont répondu à notre appel comme à une évidence. Les passants qui, bien sûr, expriment un engagement à gauche ou au moins une sympathie pour la gauche.

Du coup, nous allons poursuivre et accélérer cette démarche sur le terrain mais aussi sur la toile.

Ainsi, vous pouvez rejoindre la page facebook ou/et signer la pétition en ligne.

Place de la Libération, signature pétition primaires à Nice

Read Full Post »

Ce vote sera anecdotique, sans importance. C’est la raison pour laquelle il sera à peu près sincère…

En effet, on n’aura le 1er octobre aucune des manipulations dénoncées par le livre « Hold-uPS, arnaques et magouilles » (Les Bongo du PS) et bien connues de tous les adhérents du PS, tout simplement parce que ce vote sur un texte sans consistance, validé par toutes les écuries, est organisé pour amuser la galerie et tenter de donner au peuple de gauche l’image d’une famille socialiste réconciliée.

Certes, on gonflera un peu, ici ou là, la participation pour que la fête soit plus belle, mais on n’aura recours à aucun des moyens tordus utilisés pour les votes « sérieux » – ceux où l’on se partage places et prébendes.

Le texte proposé a à peu près la consistance d’une chanson de Lara Fabian. Qu’on en juge.

Sur les primaires : un mandat serait donné au Bureau National pour organiser ces fameuses primaires. Mais chacun sait qu’on ne fait pas boire un âne qui n’a pas soif et que les partenaires de gauche, à l’exception (peut-être) du minuscule Parti Radical de Gauche et du moribond Mouvement républicain et citoyen, ont refusé le principe même des primaires. La procédure va donc se résumer au choix du candidat du PS à peu près dans les mêmes conditions qu’en 2007, une déclaration sur l’honneur remplaçant l’adhésion à vingt euros. La seule question importante – mais sur laquelle les militants ne se prononcent pas – étant de savoir si le calendrier retenu permettra à DSK d’être candidat…

Sur le cumul, on est assez près, passez-moi l’expression, du foutage de gueule. Alors que chacun sait que le problème, surtout pour les parlementaires, ne sera résolu que par le mandat unique, on propose pour la énième fois des demi-mesures pour la Saint-Glinglin. Pourquoi le non-cumul d’un mandat parlementaire et d’un exécutif local n’est-il pas applicable dès les Régionales de 2010 ? Michel Vauzelle, par exemple, est député et président de région (Michel Vauzelle peut-il garder la Région PACA ?).

Sur la parité, le PS propose que ses instances internes s’alignent sur les lois… de la République. En effet, la parité, effective aux municipales, aux régionales et aux européennes (voire, sous une forme un peu baroque, aux cantonales) n’avait pas encore droit de cité à Solférino ! Ce sera donc peut-être le cas… dans deux ans.

Sur la représentation de la diversité de la société française, le texte est si vague qu’on ne voit pas comment il empêchera les événements passés (y compris dans les Alpes-Maritimes : Les grandes manœuvres). Comme d’habitude, les circonscriptions réservées ne seront sans doute pas celles où les chances d’être élu seront les plus fortes…

Sur la cotisation low cost, on retrouve là un vieux serpent de mer du PS : la rénovation du parti passerait par la réduction de son montant.

Quant au bouquet final, sur les règles éthiques (à noter un nouvel alignement sur les lois… de la République !) permettant des scrutins internes sincères, on imagine qu’il a été conçu dans l’urgence pour répondre à l’actualité. Mais, de toute façon, aucun comité machin-chose ne sera efficace tant qu’on n’aura pas éradiqué le clientélisme dans ce parti. Autant dire que ce n’est pas demain la veille… Rien n’est en effet prévu en ce sens, comme, par exemple, le non cumul des mandats électifs avec les fonctions de responsabilité dans les instances dirigeantes du parti.

Au final, on a le sentiment d’être en face d’un texte rédigé à la hâte pour noyer le poisson et inspiré par des quadras impatients qui veulent leur part de gâteau (renouvellement des instances, pas plus de trois mandats successifs…) mais sans en changer la recette, alors même que celle-ci est de plus en plus indigeste pour les Français.

Dans la tempête, le PS se révèle shakespearien. Hélas ! Ce n’est que pour un pâle remake de « Beaucoup de bruit pour rien ».

Et vous, qu’en pensez-vous ?

En pdf, le texte du questionnaire téléchargé sur le site du PS : Consultation militante

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :