Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Mont Vinaigrier’

la-ville

Promenade du week-end ce matin dans le parc du Mont Vinaigrier. C’est l’un de mes préférés : il offre des vues inédites à la fois sur le Cap Ferrat et sur l’Est de Nice et surtout, surtout, il est très calme, encore davantage quand on s’éloigne à grands pas de l’été. Cela faisait longtemps que nous n’y étions pas allés (la dernière fois c’était en mai 2014 et le parc était par endroits couvert de fleurs) car pour mon joggeur de mari ce n’est pas vraiment l’idéal : ce sont des montées et des descentes en permanence.

Ce matin, il n’y avait pas un chat, seulement deux chiens avec leur maître et deux coureurs.

En parcourant les chemins, le bruit de la cité monte à peine vers vous, étouffé, et pourtant on peut apercevoir entre les feuillages et en contrebas la ville. De l’autre côté, c’est la mer et au loin un sommet enneigé.

Le parc est très grand, les sentiers qui le sillonnent nombreux et j’aime m’y perdre. Et je m’y perds pour de bon : invariablement, il arrive un moment où je ne sais plus où je suis et comment retourner vers l’entrée où j’ai laissé ma voiture. N’étant quand même pas si éloignée que ça de la « civilisation », je finis toujours par y parvenir, même si par instants j’aime bien jouer à me faire peur.

Ces petites promenades me font un bien fou et me permettent de respirer quand la semaine a été un peu rude. Et, sous un magnifique ciel bleu, à peine voilé au-dessus de l’aéroport par les brumes matinales, ça a marché cette fois encore.

vue-sur-la-villevue-sur-laeroportle-cap-ferratdans-les-boissommet-enneigetraces-dautomne

Read Full Post »

Au mont Vinaigrier

Après une intense période d’activité politique locale, mon emploi du temps est devenu moins monolithique. Il est même un peu décousu.

De la politique toujours (élections européennes obligent), des corrections de copies (période des examens à la fac), du théâtre (la pièce de Patrick actuellement jouée au théâtre de l’Eau Vive, même si les représentations ont atteint leur rythme de croisière, mobilise quand même pas mal l’attention familiale).

Au milieu de tout ça, je trouve quand même le temps de poursuivre mes escapades dans la nature. Elles seraient presque en train de devenir nécessaires à l’indécrottable urbaine que je suis. Récemment, c’est le parc du Mont Vinaigrier, sur les hauteurs de Nice Est, qui m’a servi de terrain de découverte. Je n’ai pu manquer de me souvenir de cette belle journée de 2008 où nous avions présenté les candidats de la liste « Nice Autrement » à la presse : nous nous étions tous retrouvés en ce lieu symbolique qui offre une vue très large de la ville, toute la ville, pas uniquement celle que l’on réserve aux touristes.

Grâce à ces balades, j’améliore mes connaissances (et il y a du boulot !) de la flore et de la faune entomologique de la région. Davantage les petites fleurs que les petits insectes malgré tout. Mais je fais des progrès : je ne pars plus en criant et en courant dans tous les sens dès que j’entends un bourdonnement suspect ou que j’aperçois une fourmi ou une araignée à proximité (Henri, ne t’énerve pas : je sais que les araignées ne sont pas vraiment des insectes…)

J’en profite aussi pour tenter d’améliorer la qualité de mes photos. Et je ne suis pourtant pas aidée par la technique, mon appareil étant en train, semble-t-il, de rendre progressivement l’âme (quand je zoome l’écran devient blanchâtre). J’avais envisagé de le changer mais, pour tout vous dire, mon photographe attitré, chez qui j’achète régulièrement mes appareils car, en plus d’être sympathique, il est de bon conseil, a vu son magasin de l’avenue Borriglione partir en fumée (au sens propre) il y a quelques semaines, suite à un incendie (un scooter garé devant chez lui a pris feu et ce dernier s’est étendu aux deux commerces situés à proximité). J’ai décidé d’attendre la réouverture pour procéder à mon achat.

Bref, revenons à nos (mes) photos. À défaut d’être extraordinaires, elles ont au moins le mérite de vous faire partager mes découvertes printanières, des découvertes qui ne manquent pas de charme (au point que je me suis un peu égarée…) même quand le soleil n’est pas au mieux de sa forme et le ciel plus blanc que bleu.

grosse fleur jaune pâlepetites fleurs roseschardonfleur rose moyennegenêtsliserons roses

Read Full Post »

copie-de-img_7518.jpg

Samedi 9 février : nous venons d’apprendre que certains membres du PS figurant sur cette liste et qui n’avaient pas démissionné ont reçu une lettre d’exclusion de la direction nationale (le 1er secrétaire fédéral Patrick Allemand n’a pas fait long pour cafter et dénoncer les concurrents qui le gênent…) . Je n’ai pas encore eu ma lettre… mais cela ne saurait tarder… Par conséquent, remplacez l’inscription PS des candidats ci-dessous par « ex PS » ou « socialiste ».

Ce dimanche 3 février, Patrick Mottard présentait la liste de « Nice Autrement » du haut du Mont Vinaigrier : une bien belle vue sur la ville, dans toute sa diversité.

Il a tenu à insister sur la présence pleine de sens des quatre derniers de la liste :

Deux militants d’expérience et dont la vie même est le symbole de ce que nous voulons à Nice Autrement : Simone Figuet, une militante infatigable et désintéressée du socialisme dans notre ville, et Maurice Winnykamen et ses engagements contre le racisme et l’antisémitisme, militant de la Paix dont j’ai déjà eu l’occasion de parler sur ce blog.

Et deux très jeunes militants, arrivés parmi nous lors de l’élection présidentielle, dont l’enthousiasme, non exempt de lucidité, constitue un véritable encouragement pour l’avenir : Marion Narran et Patrick Bansart.

LISTE « NICE AUTREMENT »
Socialistes et démocrates

1 – Patrick MOTTARD – Conseiller municipal, conseiller général
2 – Clotilde GIMOND – Chercheuse au CNRS (études sur le cancer), membre de « Sauvons La Recherche », Cyrille Besset, PS
3 – Pierre LAIGLE – Conseiller municipal, Cimiez, PS
4 – Céline LACROIX – Information et communication, responsable puis secrétaire de la FCPE 06 de 2004 à 2007, candidate de la société civile présentée par le MoDem au législatives de 2007 (Bellet)
5 – Lucien FOUQUES – Responsable association d’éducation populaire, Las Planas, PS
6 – Zineb DOULFIKAR – Assistante sociale, Présidente de « Ni putes, ni soumises », Présidente de l’association « Les chibanis », Vernier
7 – Christian DEPARDIEU – Directeur de galerie d’art, Directeur de magazine d’art, Garibaldi
8 – Dominique BOY-MOTTARD – Maître de conférences à l’Université de Nice (Droit), Conseillère générale, Borriglione, PS
9 – Sami CHENITI – Directeur d’un service d’éducation jeunesse, Président d’une association d’Education populaire, Pierre Sola
10 – Laurence BENHAYOUN – Manipulatrice en radiologie, Grosso, PS
11 – Joël SIMON – Médecin, responsable associatif (antiracisme et antisémitisme, sports, arts), Les Musiciens, PS
12 – Françoise SABATINI – Responsable en communication, Présidente-fondatrice de l’association de femmes Entr’L, Paillon
13 – Jean MONTOYA – Ancien DRAC, Délégué académique à l’action culturelle jusqu’en 2002, Chevalier des Palmes académiques, Le Ray
14 – Irène LE BLOND HENNER – Attachée de direction dans le secteur médical privé, Vauban
15 – Paul VAUTEL – Comptable, Saint Antoine-Ginestière, PS
16 – Anik LE LIBOUX – Gestion de portefeuilles boursiers, Magnan (en congé du MoDem)
17 – Laurent FLIPO – Animateur-éducateur, Gambetta
18 – Marie-Anne MEYER – Psychanalyste, responsable de plusieurs associations niçoises
19 – Richard MARTINEZ – Enseignant au lycée Guillaume Apollinaire, formateur en prévention du risque professionnel, Fabron, PS
20 – Sophie-Aurore ROUSSEL – Attachée culturelle, parents d’élèves PEEP, Cimiez (en congé du MoDem)
21 – Valentin MOUANFOULOU – Responsable en hôtellerie, Président d’honneur de plusieurs associations africaines à Nice, Saint-Roch
22 – Frédérique GATTI – Fleuriste, Californie
23 – Antonin COLOMBO – Conducteur de travaux dans le BTP, association de parents d’élèves « Scherzo » du Conservatoire, Saint Roch, PS
24 – Michelle ALBERTELLI-BARON – Retraitée EDF, L’Archet
25 – Jean-Paul TIZANÉ – Responsable syndical et mutualiste, Henri Matisse
26 – Marianne BERLINER – Professeur agrégé en sciences économiques et sociales, parents d’élèves FCPE, Borriglione
27 – Christophe MAZZA – Représentant association handicapés dans différentes commissions d’accessibilité, Fontaine du Temple
28 – Elia PERRINA – Enseignante-formatrice, Fabron, nationalité italienne
29 – Salah BELATI – Gérant de société (agences de voyages), Parc Impérial
30 – Elsa CUFFI – Professeur certifié, Gairaut
31 – Samuel ALIÉ – Pédagogue, ancien cadre du Service Nucléaire, Biologique et Chimique de la Protection Civile de la Ville de Nice, médaillé de l’Etoile civique, Le Ray, PS
32 – Anne-Marie PUPIER – Agent de propreté, Libération
33 – Bernard GAIGNIER – Chef de service fiscal et comptable, Fabron, PS
34 – Michèle FIFRE – Psychologue scolaire, Saint Roch, PS
35 – Vincent GIRAUD – Cadre supérieur retraité, Puget
36 – Ghislaine MONY – Educatrice spécialisée, Vallon des Fleurs
37 – Mohamed CHOUYA – Commerçant, Bon Voyage
38 – Anne PEGARD – Agrégée d’Anglais, professeur à l’Université de Nice, Cimiez, PS
39 – Ange SORRENTINO – Agent aéroportuaire, membre Comité d’Entreprise et délégué syndical, Bellevue, PS
40 – Rachel FROISSARD – Agent commercial en immobilier, Vauban, PS
41 – Alain MAGURNO – Taxi, Cessole
42 – Corinne COURVOISIER – Secrétaire juridique, responsable de plusieurs associations, Les Musiciens
43 – Tom JONES – Cadre supérieur, Ste Hélène, nationalité britannique
44 – Anne DISLE – Consultante en marketing et relations publiques, Fabron
45 – Henri COTTALORDA – Ancien directeur des centres aérés de la Ville de Nice, ancien Président d’une association d’éducation populaire, Las Planas, PS
46 – Valérie SALVETTI – Etudiante, La Madeleine
47 – Jean-Pierre LAMORT – Retraité du Conseil Général, délégation à l’insertion et la lutte contre l’exclusion, Estienne d’Orves, PS
48 – Cristina CELDA MIQUEL – Etudiante, La Marne, nationalité espagnole
49 – Albert DAVY – Artisan, administrateur de l’association Dialogues, Le Ray
50 – Marie-Louise BLAISE – Retraitée de la Poste, La Lanterne

51 – Jean-Pierre FRAY – Employé de la Sécurité sociale, militant syndical et associatif, Saint Maurice (congé du MoDem)
52 – Assunta LATELLA – Retraitée, Lyautey, PS, nationalité italienne
53 – Léonard COTTONE – Chauffeur de bus, Las Planas
54 – Jeannine VIANO – Retraitée de l’enseignement, Riquier
55 – Antoine JUSZCZAK – Rattaché à l’enseignement, Auguste Raynaud
58 – Nahed MAMI – Etudiante, Trachel
59 – Henri PONTI – Formateur , L’Archet
60 – Patricia ALMANZA – Employée maison de retraite, Gorbella
61 – René DALMASSO – Infirmier, Carras
62 – Martine BLASZKA – Sans profession, Saint Maurice
63 – Raymond CORTES – Marchand ambulant, Pasteur
64 – Véronique OLIVI – Assistante d’édition, Fabron
65 – Bernard PAQUIN – Directeur du Service régional du Sport scolaire retraité, officier dans l’ordre des Palmes académiques
66 – Simone FIGUET – Ancienne Professeur d’éducation physique, PS
67 – Patrick BANSART – Etudiant en mathématiques, PS
68 – Marion NARRAN – Etudiante en droit, PS
69 – Maurice WINNYKAMEN – Ancien chef d’entreprise, écrivain, responsable associatif, PS

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :