Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Lance Armstrong’

Lance Armstron, Jérôme Cahuzac

Je n’aime pas hurler avec les loups, mais quand même… Là, je suis très en colère parce que j’ai longtemps cru en la sincérité de Jérôme Cahuzac, alors qu’il était pris, selon ses dires, dans une spirale du mensonge et qu’il s’y est fourvoyé.

De la fraude fiscale quand on est ministre du Budget, ce n’est pas terrible. Mais mentir avec un tel aplomb, pendant plusieurs mois, en pensant sans doute qu’on va pouvoir passer au travers du couperet de la Justice, me paraît inimaginable et me laisse sans voix. Consternant.

Read Full Post »

L’un a connu la gloire sur les routes de France, l’autre dans l’espace. Le pire et le meilleur.

Comment Lance, le Texan, dont on a toujours eu la preuve qu’il se dopait et qu’il ne pensait, au travers de ses différentes activités, qu’à se faire de l’argent (et il s’en est fait beaucoup), a-t-il pu à ce point bénéficier de l’indulgence et même de la complicité du milieu du cyclisme professionnel et plus particulièrement de l’Union cycliste internationale ? Comment un tel homme a-t-il pu devenir, du moins au yeux de ses concitoyens, un héros ? Parce qu’il a triomphé d’un cancer ? La belle affaire. Parce qu’il est devenu le meilleur cycliste mondial après ça ? On a toujours su comment. Malgré tout cela, malgré les dernières révélations de l’USADA, l’Agence antidopage US, le peuple américain continue à lui faire confiance (60%) au point d’avoir fait exploser, à l’annonce de sa chute, les dons en faveur de son association de lutte contre le cancer !

Mais c’est une annonce concernant un autre Armstrong, un grand, un vrai héros qui m’a émue hier : Neil est décédé ce 25 août. Celui dont « le petit pas », qui fut le premier sur la Lune, a été suivi en direct par la plupart des stations de la planète Terre ce 21 juillet 1969, m’a fait rêver toute ma vie de l’Espace et cet engouement ne s’éteindra pas avec lui. Après cette aventure extraordinaire, l’astronaute, modeste, a peu fait parler de lui, même s’il fut souvent sollicité. Il a quitté la NASA en 1971 et est allé enseigner comme professeur d’université dans son Ohio natal.

Cet incroyable télescopage de l’actualité confirme – s’il en était besoin – du point auquel nous évoluons dans un monde médiatique prompt à fabriquer fausses gloires et idoles en carton-pâte tout en passant à côté de l’essentiel.

Ajouté le 27/08/2012 – Un très intéressant billet sur le même thème sur le blog du Commandant Dromard

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :