Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘José et Maria Boetto’

SalleLa petite salle des mariages était pleine à craquer pour « mon » deuxième mariage (mon score va singulièrement s’améliorer dans les semaines qui viennent, Patrick et ses 150 mariages n’ont qu’à bien se tenir !)

Ce mariage n’était pas n’importe quel mariage. C’était celui de mes amis José et Maria. Quel plaisir d’évoquer leur rencontre devant amis et familles, bien secondée par les impeccables fonctionnaires municipaux qui m’ont accompagnée.

« Maria, José, il a fallu que vos chemins se croisent pendant un certain temps avant que vous vous rencontriez vraiment pour ne plus vous quitter. C’était un soir de Beaujolais nouveau, il y a quelques années, rue Châteauneuf. Il y avait un Karaoké et José s’est mis à chanter.

Je ne peux m’empêcher de penser à Stefan Zweig qui, dans « La confusion des sentiments », nous dit que « Nous vivons des myriades de secondes et pourtant il n’y en a jamais qu’une, une seule, qui met en ébullition notre monde intérieur… ». Cette seconde, vous avez dû l’attendre un peu, puis ce fut le Beaujolais nouveau, le karaoké et la belle voix de José sur une chanson en forme de déclaration :

Et si tu n’existais pas
Dis-moi pourquoi j’existerais
Pour traîner dans un monde sans toi
Sans espoir et sans regret

Comment Maria aurait-elle pu résister ? »

Et, bien évidemment, il n’était pas question de terminer autrement que par une allusion footballistique en hommage à leur amour commun de l’OGCNice :

« Enfin, pour conclure, je vous souhaite, Maria, José, un mariage sans carton rouge et sans penalty, un mariage avec un minimum de coups francs et de hors-jeu, un mariage avec un goal average d’enfer, un mariage qui peu à peu se transformera en une éternelle prolongation, un mariage avec, comme aujourd’hui, plein de supporters enthousiastes. Issa José ! Issa Maria ! »

MariageJosé et MariaJosé, Maria, PM, DBM

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :