Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Intérieur’

CONSEIL DES MINISTRES

En liaison avec une actualité riche, juste quelques réflexions en vrac (en attendant un billet sur la réforme pénale en préparation).

Les discours de Manuel Valls et de Christiane Taubira sont-ils aussi contradictoires que les médias l’affirment ? Pas si sûr…

Quand un militant socialiste applaudit tour à tour les discours économiques de Moscovici et de Montebourg, il est incohérent. Quand il fait de même pour ceux de Valls et de Taubira, il fait peut-être reconnaître une nécessaire complémentarité.

En effet, dans un gouvernement, il est parfaitement normal que les deux grands ministères régaliens que sont l’Intérieur et la Justice s’expriment à travers un discours différent.

Quand Valls dit qu’il n’y a aucune raison valable pour que la loi républicaine ne s’applique pas avec la même rigueur vis-à-vis de chacun sur tout le territoire, il est dans son rôle et, cerise sur le gâteau, il ouvre les yeux à une certaine gauche qui n’a pas toujours l’expérience du terrain.

Quand Taubira propose de développer des alternatives à l’insuffisante et inefficace prison pour certains délits, elle est également dans son rôle et renoue avec le grand dessein des pères fondateurs de la République qui préféraient prévenir et éduquer que guérir… ou punir !

Pour reprendre une formule utilisée (sur un autre thème) sur un blog ami, Valls est plutôt dans le rôle du pompier qui éteint le feu, Taubira dans celui du forestier qui veut prévenir les incendies.

Après, ce sera bien sûr au premier ministre puis au président de décider du niveau où l’on doit bloquer le curseur, en tenant compte des données objectives mais aussi du contexte et des inquiétudes de l’opinion.

Autre remarque : dans le débat sur l’économie, chacun, droite et gauche, défend de vraies convictions. Par contre dans le (faux) débat sécurité/justice, on assiste plutôt à un face-à-face où chacun adopte une posture. En caricaturant un peu : angélisme contre populisme.

En effet, je suis persuadée que les bonnes consciences dogmatiques n’ont qu’une connaissance très limitée de la réalité. A l’inverse, les sécuritaires de droite (et plus particulièrement les élus) hurlent au loup alors que, pour la plupart d’entre eux, ils ne croient pas un mot de ce qu’ils disent mais espèrent cyniquement en toucher un bénéfice électoral.

Aux citoyens de ne pas leur donner raison en allant où on les attend. La démocratie exige aussi des efforts de leur part.

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :