Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Glacier Columbia’

Port de Valdez

Un soir d’été à Valdez est forcément un peu particulier. Nous sommes au kilomètre (ou au mile…) zéro de la Richardson Highway où aboutit le fameux pipeline qui traverse le pays du nord au sud.

Ce n’est pas vraiment à un bijou auquel la somptuosité du site sert d’écrin. La petite ville porte les stigmates des deux grandes catastrophes qui se sont abattues sur elle au cours des dernières décennies : le tremblement de terre de 1964 et la marée noire qui a suivi le naufrage de l’Exxon Valdez en 1989.

Du coup, il y a peu de touristes qui viennent ici (d’autant qu’il s’agit d’un cul-de-sac) alors que le petit port sert de point de départ pour la visite de glaciers parmi les plus grandioses du pays.

Il n’y a pas grand-chose à faire dans la soirée à Valdez. Mais peu importe : nos yeux ont gardé la mémoire des merveilles où ils ont plongé durant la journée et ils ne sont pas près d’oublier le glacier Columbia.

Le temps d’un dîner au Mike’s Palace (l’un des rares vrais restaurants : il y a plutôt de-ci de-là quelques baraques proposant des plats à emporter), nous parlons, comme chaque soir, de ce que nous avons vu et ressenti. Nous évoquons aussi les jours à venir.

Alors que le soleil commence à se voiler, les derniers pêcheurs ramènent leurs saumons. Les montagnes sont encore plus noires et semblent peser davantage qu’elles ne veillent sur la petite ville. Je ne peux m’empêcher de penser à ce que sera la vie ici, dans quelques semaines, quand le long hiver du nord se sera installé. Et ce que laisse entrevoir la courte nuit de cette fin d’été me permet assez aisément de l’envisager.

Au moment où nous nous garons devant l’hôtel, nous assistons à une scène insolite : dans le faisceau des phares de notre voiture, un lapin, pas du tout effrayé par notre arrivée, broute quelques feuilles. Il se laissera approcher sans problème. Ici, on n’en fait pas des civets !

Demain, nous quitterons Valdez. Le ciel couvert me rappellera que ce soir d’été n’était en fait que le prélude à la grande nuit qui s’annonce et dans laquelle nous allons la laisser s’enfoncer.

Lire aussi, La complainte du phoque de Valdez sur le blog de Patrick Mottard.

Baraque de Thai foodNo name pizzaMike's Palace ristorantePréparation des saumonsStatue d'IndienLe lapin

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :