Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Estonie’

Vieille ville Tallinn 2

Les hasards du calendrier et de notre itinéraire ont fait que nous nous sommes retrouvés ce soir à Tallinn sept ans jour pour jour après notre dernière visite : en 2010, pour notre seconde visite dans le plus « nordiste » des pays Baltes, c’était déjà un 14 août (vous pouvez aller consulter le billet que j’avais fait cette année là). Une petite différence : en regardant les photos d’alors, j’ai pu constater aux tenues vestimentaires qu’il faisait beaucoup plus chaud que cette année…

Nous y sommes arrivés par le ferry en provenance d’Helsinki sous un ciel d’une pureté que nous n’avions pas encore rencontrée depuis notre départ (surtout au lendemain d’une soirée particulièrement pluvieuse à Jyväskäla). Nous avons en effet décidé de rentrer par l’Est plutôt que de redescendre par la Suède puis l’Allemagne dont les voies de circulation nous avaient posé quelques difficultés à l’aller du fait des nombreux travaux entrepris pour les remettre en état pendant la période d’été. Suivra la Pologne. Quant à la suite, nous n’avons pas encore arrêté notre choix.

Revoir un ville que l’on commence à connaître – et c’est d’autant plus aisé que la capitale estonienne n’est pas très grande – multiplie le plaisir qu’on a eu à la découvrir la première fois, surtout quand elle est assez éloignée de chez soi. Et ça n’a pas manqué : c’est avec beaucoup d’enthousiasme que j’ai à nouveau circulé dans la jolie vieille ville en y retrouvant mes marques. Toujours la même animation assez sage, beaucoup de musiciens dans les rues. C’était une bonne idée que de retourner « à la civilisation » (!) par Tallinn : une sorte de sas de décompression…

 

Read Full Post »

Le baiser des étudiants de Mati Karmin, à Tartu

Il y a eu Le baiser de Brancusi, Le baiser de l’hôtel de ville de Doisneau ; pour moi, il y aura désormais Le baiser des étudiants de Tartu,  une fontaine avec en son centre une statue représentant un couple s’embrassant sous un parapluie. Bien que récent (1998), le monument de Mati Karmin est déjà l’objet d’un culte en Estonie et bien sûr dans sa deuxième ville, Tartu. Pourquoi pas ? C’est sûrement plus sympathique que les bas reliefs des héros de L’Union soviétique que l’on peut encore voir ici ou là dans le pays.

Sinon, que raconter de la soirée si ce n’est une déambulation au milieu de la jeunesse du pays – Tartu est une ville universitaire – et un dîner dans un restaurant incroyable, au bord de la rivière, qui semblait venir en ligne directe des années communistes : le genre de lieu qui déclanche chez moi un sentiment de nostalgie (non politique, cela va de soi…) et de tendresse. Une décoration improbable (en terrasse des parasols métalliques jaunes en forme de fleurs… il fallait oser !), un éclairage aléatoire, et une absence à peu près totale de clients qui nous donnaient l’impression de jouer dans un film d’Angelopoulos. Mais, je vous rassure, le bortsh était excellent !

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :