Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘DM1 2008’

Hier, lundi 30 juin, avait lieu l’Assemblée Plénière du CG des Alpes-Maritimes consacrée au Compte Administratif 2007 et à la Décision Modificative n°1 du Budget 2008.

Une longue séance (jusqu’à 20 h), trop longue apparemment pour beaucoup de conseillers qui ont quitté la réunion avant la fin. Je ne suis pas sûre d’ailleurs que nous ayons toujours eu le quorum. Stoïques et consciencieux, Patrick et moi sommes restés jusqu’au bout. De même que Sami, venu assister, dans le public, au déroulement de la séance, en compagnie, un certain temps, de Rose. Quelques heures passées aux côtés de notre collègue, Jean-Raymond Vinciguerra, élu dans le canton de Grasse, expert des questions environnementales… et toujours aussi drôle.

Le cumul finit par être voyant, très voyant, pour Patrick Allemand. Quelques jours après avoir été pointé du doigt par Christian Estrosi et Nice-Matin pour avoir quitté, avec Paul Cuturello, la séance de la CANCA consacrée à l’avenir des transports dans notre ville (et notamment la ligne 2 du tram) pour rejoindre une obscure réunion d’appareil du PS, il a été de nouveau stigmatisé pour avoir quitté la séance du CG après une petite heure de présence, à un moment où seule une infime partie des quatre-vingts dossiers avait été traitée. De plus, comme à leur habitude, les élus de la majorité s’en sont régulièrement pris à la Région PACA, et personne n’était là pour leur répondre, surtout pas le Vice-Président (cela dit, même lorsqu’il est là, il ne répond que rarement à ces attaques, à croire qu’il s’en fiche ou ne sait pas quoi dire).

Dans son intervention sur le CA et la DM1, Patrick Mottard a mis en évidence le rééquilibrage en faveur de la ville de Nice que l’on peut constater dans les actions du CG 06.

D’autre part, il semble bien que les choses soient sur le point de bouger sur la question du logement. Dans sa réponse à Patrick, le Président a amorcé un début d’évolution sur une question que j’avais eu souvent l’occasion d’évoquer concernant la répartition des aides individuelles entre l’accession à la propriété et l’accès à un logement locatif. Je suis très satisfaite de constater qu’aujourd’hui toute l’opposition est mobilisée sur une cause que j’ai eu bien longtemps l’impression d’être la seule à défendre… chacun revendiquant d’ailleurs le mérite d’avoir été le premier à réagir sur la question.

Je me souviens avoir insisté sur le sujet lors d’un débat qui m’avait opposée sur France 3 à Christian Estrosi peu après mon élection en 2005 et où la question du logement social avait été évoquée. Comme le Président faisait valoir qu’il préférait que nos concitoyens accèdent à la propriété plutôt qu’à un appartement dans le locatif social, je lui avais répondu qu’il me faisait penser à Marie-Antoinette quand elle disait : « S’ils n’ont pas de pain qu’ils mangent de la brioche ». Paul Cuturello avait dû trouver la formule à son goût puisqu’il l’avait reprise peu après, à l’occasion d’un meeting (sans prendre la peine de me citer bien sûr…).

Patrick a également insisté dans son intervention générale sur les questions sociales et, pour ma part, j’ai quelque peu développé ces thèmes (personnes âgées et personnes handicapées) en cours de séance.

Il a terminé son discours en interrogeant le Président sur celui qui nous présenterait à sa place le CA et la DM1 en 2009, mais ce dernier a botté en touche. Cela dit, quand il a dû partir, il a confié la présidence de la fin de séance à Charles-Ange Ginésy. Serait-ce un indice ?

Pour le reste, nous nous sommes efforcé de faire, dans nos interventions, des remarques constructives, n’hésitant ni à dire notre satisfaction quand les décisions nous semblaient aller dans le bon sens, ni à critiquer quand ce n’était pas le cas. Comme l’a dit Patrick, le groupe « Gauche Autrement » se veut une opposition décomplexée.

On peut voir l’intégralité du discours de Patrick sur le site de « Gauche Autrement », ainsi que quelques interventions de Dominique Boy-Mottard.

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :