Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘CDS 1947’

Hommage à José Boetto dans la tribune du C.D.S. 1947

Hommage à José Boetto dans la tribune du C.D.S. 1947

J’ai assisté ce soir à un match à l’Allianz Riviera. C’était pour moi une première. Force est de constater que ce n’était pas le match du siècle et Bastia a battu Nice 2-0.

Mais là n’était pas l’essentiel. Si j’y suis allée ce vendredi, c’est parce que c’était la première fois que le Gym jouait à domicile depuis la disparition du charismatique Président du CDS, José Boetto. Hommage lui a été rendu en début de rencontre par le club et les supporters. Accompagnée pour la circonstance de Delphine (dont les préoccupations footballistiques sont assez peu affirmées…), ce fut un moment très émouvant que celui où le visage de notre ami a été révélé sur une grande banderole. Juste en-dessous, Maria, son épouse était là, entourée de sa famille, derrière une gerbe de fleurs rouges et face aux joueurs de l’OGCN qui portaient un brassard noir.

Allianz 3Allianz 1Allianz 4

Read Full Post »

OGCN-ASSE : reprise après la mi-temps au Ray

 

Alors là, c’est sûr ! Je porte bonheur à l’OGCN : pour ma deuxième sortie au Ray, une deuxième victoire ! Et quelles victoires ! Après Bordeaux, ce sont ces Stéphanois de sinistre mémoire, qui nous avaient si injustement privé du titre… en 1976 (et oui, déjà à l’époque, Patrick me traînait au stade…), qui ont fait les frais du renouveau niçois (2-1). Le dicton a raison : la vengeance est un plat qui se mange froid !

Satisfaction supplémentaire : c’est le jeune Chaouki Ben Saada, qui, entré après la mi-temps, a marqué le but décisif. En effet, lors de la saison dernière, le Président José Boetto m’avait invitée à l’Assemblée générale du Club des supporters du Gym (CDS 1947) qui se tenait sur mon canton, chez M. et Mme Bigotti  au restaurant Les Palmiers. A cette occasion, j’avais rencontré quelques joueurs de l’équipe et je me souviens avoir été impressionnée par la modestie et l’allure juvénile de Ben Saada. Aussi, ce fut un bonheur de la voir marquer transformant le match en vol triomphal des Aiglons malgré une température… stéphanoise !

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :